DIRICKS LE COTEAU ; 18 DECEMBRE

Publié le par comité NPA Loire Nord

ACTION !

 

Comme vous le savez le comité NPA Loire Nord à pris l’initiative au sein de la commission emploi du Collectif de la Gauche Roannaise dans l’organisation du rassemblement devant la société DIRICKS qui vient de fermer son site du Coteau en licenciant l’ensemble de son personnel. Cette société a bénéficié des largesses des collectivités territoriales et réalise 85%  de son chiffre d’affaire grâce à des marchés publics, ainsi elle a profité de l’argent public pour délocaliser sa production en Slovaquie, Hongrie et bien sur en Chine.

 

L’action menée en cours consistant à demander des comptes a l’ensemble des élus du Roannais sous forme d’une lettre ouverte, sera présentée à la presse devant cette société qui symbolise les méthodes de gestion des groupes industriels qui enrichissent leurs actionnaires avec la complicité de certains élus.

 

Ainsi le comité NPA Loire Nord demande à tout(es) ses militant(es)s et sympathisant(es)s d’être présents lors de ce rassemblement afin de montrer leur solidarité à la fois avec les femmes et les hommes licenciés par DIRIKX, et leur détermination à ne plus payer cette crise.

 

Il est évident que le poids de cette action est directement lié au nombre de personnes présentes, alors réservez une heure de votre temps pour être là :

 

VENDREDI 18 DECEMBRE A 18H00

Devant la société

DIRICKX

ZI les ETINES

LE COTEAU

 

Ci-après; l'invitation à la presse:

 

COLLECTIF DE LA GAUCHE ROANNAISE

 

INVITATION A LA PRESSE

18 DECEMBRE 2009

 

Depuis le 23 septembre dernier a été constitué dans le Roannais un collectif qui réuni, associations et organisations politiques de gauche qui ont décidé de mener des actions collectives, dans le cadre d’un front uni local en dehors de toutes considérations de stratégies individuelles. Son but est d’informer, de dénoncer et d’agir contre le système capitaliste identifié comme la cause de la crise sociale, économique et écologique que nous subissons.

 

Le collectif de la gauche Roannaise a constitué 3 groupes de travail : Services publics, environnement et emploi, c’est dans ce dernier cadre qu’un rassemblement aura lieu le 18 décembre 2009 à 18H00 devant les locaux de la société DIRICKX ZI des Etines 42120 LE COTEAU, ce regroupement fera l’objet d’une conférence de presse et de la lecture d’une lettre ouverte aux élus de tout bord leur demandant de faire connaître à un comité de veille citoyenne les subsides donnés aux entreprises du Roannais sur nos biens collectifs que constituent les fonds publics. Le choix de la société DIRICKX est symbolique car cette société vient de fermer son site du Coteau au profit d’une délocalisation en 2005 en Slovaquie, après la république Tchèque, la Hongrie et bien sur la Chine, en ayant bénéficié d’aides des collectivités territoriales et « cerise sur le gâteau » d’un chiffre d’affaire constitué à 85% par des marchés publics. La fermeture de DIRICKX au Coteau, montre le mépris des actionnaires de cette entreprise à son principal bailleur de fond : le contribuable.

 

Le comité de veille citoyenne est ouvert à tout(es) celles et ceux qui considèrent que ce genre de gabegie ne peut perdurer dans le Roannais et donne un sens concret à la notion parfois galvaudée de la participation citoyenne.

 

Ainsi après le débat public du 4 décembre dernier organisé par la commission environnement du collectif de la gauche Roannaise, ce rassemblement à l’initiative de la commission emploi montre la détermination de l’ensemble des forces qui la constitue d’agir dans le but de redonner la parole et leur dignité aux citoyens(nes) de la région Roannaise.

 

 Le point presse sera constitué d’une déclaration du collectif de la gauche Roannaise (CGR) suivie d’une séance de « questions / réponses ».

Chaque journaliste se verra remettre le texte de cette déclaration ainsi qu’une copie de la lettre ouverte aux élus.

 

Une boîte aux lettres électronique du CGR est ouverte pour toutes questions organisationnelles sur ce rendez-vous.

 

Sincères salutations.

 

Frédéric CHAUVEAU pour le Collectif de la Gauche Roannaise

 


Commenter cet article