Communiqué du Collectif caladois pour le peuple palestinien

Publié le par comité NPA Loire Nord

Villefranche-sur-Saône, le 25/02/2010.

Zeyneb, sa maman et le Collectif caladois pour le peuple palestinien tiennent à remercier du fond du cœur les plus de 2000 citoyennes et citoyens épris de justice qui ont déjà témoigné leur soutien à Zeyneb en écrivant à la direction du Collège Claude Bernard de Villefranche-sur-Saône.

Ils appellent à poursuivre cette action de protestation non-violente jusqu'à l'annulation pleine et entière de la sanction inique prise contre Zeyneb, ainsi que la garantie, pour elle et ses camarades, d'une reprise des cours dans les meilleurs conditions dès le 1er mars prochain.

Parmi les témoignages déjà reçus, ceux de très nombreux enseignants, des universitaires, des élus, des militants des droits de l'homme, responsables associatifs, anciens déportés et enfants de déportés, et ce du monde entier:
http://altercalade.net/wiki/palestine:zeyneb:exemples_soutiens
Tous sont profondément choqués par la sanction infligée à Zeyneb et demandent sa levée immédiate.
Ils attendent de l'administration un geste fort. Ils ne demandent pas vengeance, mais justice.

Zeyneb, sa maman et le Collectif caladois pour le peuple palestinien envisagent toute action digne et non violente, en partenariat avec leurs très nombreux soutiens, au cas où l'administration maintiendrait la sanction.

S'agissant du
communiqué des enseignants du lycée-collège Claude Bernard (22/02/2010), le Collectif déplore que l'esprit de corps semble l'emporter sur l'esprit de justice et d'apaisement.

S'agissant de l'article du journal Le Progrès du 23/02/2010 (édition de Villefranche), il est dans la continuité du mépris que le Progrès de Villefranche manifeste à l'égard du Collectif depuis sa création, comme du reste à l'égard de bon nombre d'associations progressistes (!) de Villefranche. Le directeur de l'agence du Progrès de Villefranche n'ayant jamais répondu aux demandes de rendez-vous du Collectif, le Collectif n'a pas souhaité non plus répondre aux questions du journaliste dépêché par le Progrès le 20/02/2010, sans pour autant lui manquer de respect.

Le Collectif caladois pour le peuple palestinien.
http://palestine.altercalade.net - ccpp69400@yahoo.fr

Publié dans Divers

Commenter cet article