Comité National Contre la Privatisation de La Poste pour un débat public et un référendum sur le Service Public Postal: CONFERENCE DE PRESSE DU 5 OCTOBRE 2009

Publié le par comité NPA Loire Nord

Les 62 organisations signataires de l’appel pour La Poste:

CFTC Postes et Télécommunications
Confédération CFTC
Fédération des Activités Postales et des Télécommunications
CGT
CGT Finances
CGT Banque de France
Confédération CGT
Confédération Nationale du Travail CNT- PTT
Confédération Paysanne
FO Communication
FNEM FO Fédération nationale de l’énergie et des mines Force
Ouvrière
Confédération FO
SUD Crédit Foncier
Fédération SUD PTT
FSU Fédération Syndicale Unitaire
SUD Caisses d’Epargne
Union Syndicale SOLIDAIRES
Fédération CNT-PTT
ACU (Association des communistes unitaires)
Alter Ecolo
Alternative Libertaire
ANECR Association Nationale des Elus Communistes et
Républicains
CAP 21 Citoyenneté, Action, Participation pour le 21ème siècle
Club Gauche Avenir
CNCU Coordination Nationale des Collectifs Unitaires pour une
Alternative au Libéralisme
Debout la République
Fédération des élu/es Verts et Ecologistes
La Fédération pour une alternative sociale et écologique
Fédération Nationale des Elus Socialistes Républicains
Gauche Unitaire
GUE/NGL Composante française du groupe de la Gauche Unie
européenne/Gauche verte Nordique
Les Alternatifs
Les Objecteurs de Croissance
Les Verts
Mouvement de la Jeunesse Communiste
Mouvement des Jeunes Socialistes
MRC Mouvement Républicain et Citoyen
NPA Nouveau Parti Anticapitaliste
PCF Parti Communiste Français
Parti Communiste Ouvrier Français
Parti de Gauche
PRG Parti Radical de Gauche
PS Parti Socialiste
République et Socialisme
Action Consommation
AFOC Association Force Ouvrière des Consommateurs
AITEC Association Internationale de Techniciens, Experts et
Chercheurs
Amis de la Confédération paysanne
Confédération Paysanne
AC Agir contre le Chômage
APEIS Association Pour l’Emploi, l’Information, et la Solidarité
ATTAC
CNR Conseil National de la Résistance
Convergence des Collectifs de Défense et de Développement des
Services Publics
DAL Droit au Logement
Fondation Copernic
INDECOSA CGT
IPAM Initiatives pour un Autre Monde
Jeunes Laïques et Solidaires
Jeunes Radicaux de Gauche
Marches Européennes
M’PEP Mouvement politique d’éducation populaire
Réseau Européen des Missions Publiques
Résistance Sociale
UFAL Union des Familles Laïques
UNEF Union nationale des Etudiants de France
UNRPA Union Nationale des Retraités et Personnes Agées

+ 10 000 de Bureaux de Vote

Plus de 10000 Bureaux de Vote du 28 septembre au 3 octobre
Des résultats exceptionnels pour une consultation exceptionnelle

Nombre de votes valides au soir du 4 octobre: 2 123 717

Oui : 31 701 (1,51%)
Non : 2 092 016

Une mobilisation soutenue par tous les territoires et toutes les générations
*Une consultation simple mais réalisée avec sérieux par plus de 30 000 bénévoles et élus
*De nombreuses consultations organisées spontanément, dans les entreprises, les
établissements publics
*Dans plusieurs milliers de communes de la plus petite à la plus grande

Vote par régions:


Déclaration du 5 octobre 2009

Consultation citoyenne sur l’avenir de la Poste :
La privatisation c’est NON !
Ce qui vient d’avoir lieu avec cette consultation est énorme.
A cette heure 2 123 717 personnes, résultats comptabilisés et validés pas les comités locaux et
départementaux se sont rendues aux urnes pour donner leur avis dans une dizaine de milliers de
points de vote.
Le résultat du vote est sans appel. Plus de 90% des électeurs disent NON au changement de statut
de la Poste et à l’ouverture de son capital et donc à sa privatisation.
Cette initiative inédite, à l’échelle du pays, témoigne de l’attachement profond de la population au
service public de la Poste qui au-delà de son rôle économique joue un rôle de lien social
indispensable et irremplaçable.
Le comité national remercie les 2 millions de votants et tient à saluer les milliers de bénévoles qui
se sont mobilisés pour assurer l’immense succès de cette votation. Ils ont réalisé quelque chose
d’incroyable.
Ce succès est aussi le résultat de l’unité des 62 organisations syndicales, politiques et associatives.
Ce rassemblement historique réalisé autour de la défense du service public a démontré sa force et
sa légitimité.
Cette unité au sein du comité national et des comités locaux doit se poursuivre. La mobilisation
conjuguée des postiers, des usagers et des élus conditionne la mise en échec du projet
gouvernemental.
Le président de la République et son gouvernement doivent entendre ce verdict sans appel et
renoncer définitivement à cette loi.
La Poste appartient à toutes et à tous, aucune modification du statut de la poste ne peut se faire sans
l’organisation d’un référendum.
Forte de ce succès, la mobilisation se poursuit pour l’organisation d’un véritable débat public pour
l’amélioration et le développement du service public.
Le comité national appelle les comités locaux à :
rencontrer immédiatement les sénateurs et les députés de leur département et circonscription pour
exiger du gouvernement le retrait du projet de loi,
prendre des initiatives en direction des préfectures pour communiquer les résultats de la votation.
Le comité national demande à être reçu par le Président de la République ainsi que par les
présidents du Sénat et de l’Assemblée nationale.
Le comité national met immédiatement en débat dans les comités locaux avec la population les
suites à donner à la votation : forum citoyen, journée nationale de manifestations, nouvelle votation
et il fera connaître dans les jours qui viennent les initiatives nationales qu’il compte prendre contre
la privatisation et pour la défense du service public.

Paris le 5 octobre 2009

Commenter cet article