Le NPA01 et le dal requisitionne des logements vide

Publié le par comité NPA Loire Nord

http://www.leprogres.fr/fr/region/l-ain/ain/article/1945418,180/Demandeurs-d-asile-le-domaine-des-Capucins-requisitionne.html

Demandeurs d'asile : le domaine des Capucins réquisitionné

le 06.09.2009 04h00

La propriété des frères Capucins, rue de la Citadelle, était vide depuis deux ans. Des militants du DAL (Droit au logement) et du NPA (Nouveau parti anti-capitaliste) y ont installé une vingtaine de personnes

« Depuis six mois, des demandeurs d'asile, munis d'une autorisation provisoire de séjour, dorment dans des garages. Ils bénéficient d'une allocation de 300 euros mensuels avec lesquels ils doivent se débrouiller pour manger, dormir, se vêtir, se loger… C'est insuffisant. À cela s'ajoute une pénurie de places dans les centres d'hébergement pour les accueillir. Ce qui est intolérable ne peut être toléré. Il y a un certain nombre de bâtiments qui sont vides : ça ne gêne personne qu'ils soient ici. » Depuis maintenant trois jours, des militants du DAL 01 (Droit au logement) et du NPA (Nouveau parti anticapitaliste) ont réquisionné le domaine des Capucins, une propriété de 3 400 m2 comprenant des logements et un verger, rue de la Citadelle.

Le bâtiment, vide depuis le départ des frères Capucins en 2007, est aujourd'hui propriété de Bourg Habitat qui a en projet la réalisation de logements sociaux. En attendant, c'est une vingtaine de demandeurs d'asile qui y trouvent un toit depuis jeudi, principalement des ressortissants kosovars célibataires.

« On nous dit que ce genre de situation va créer un appel d'air, mais tout le monde en est conscient. Mais, à un moment, il faut vivre là où c'est vivable ! Nous ne voulons pas rentrer en conflit avec la préfecture. Nous voulons savoir comment les gens peuvent être dignement accueillis dans notre département. En discuter avec eux. Pourquoi les demandeurs d'asile sont-ils exclus de la loi Dalo (loi sur le droit au logement opposable de 2007, ndlr) alors qu'ils sont en situation régulière ? »

Hier, en milieu d'après-midi, aucun élu de Bourg ou responsable de Bourg Habitat ne s'était manifesté auprès des nouveaux occupants de la propriété des Capucins. Pas même le maire, Jean-François Debat, habitant du quartier. Les militants du DAL et du NPA avaient pourtant des questions à leur poser. « On a une mairie de gauche, un conseil général de gauche, ça fait six mois que le comité de vigilance alerte tout le monde sur la situation, que font-ils quand ils savent qu'ils ont des locaux vides ? »

Gaëlle Arrieus

http://www.leprogres.fr/fr/region/l-ain/ain/article/1945416,179/Demandeurs-d-asile-le-DAL-01-requisitionne-des-logements-a-Bourg.html

Demandeurs d'asile : le DAL 01 réquisitionne des logements à Bourg

 le 06.09.2009 04h00

Le DAL 01 n'avait plus fait de réquisition à Bourg depuis 2001. Cette année-là, quelque 40 studios vides avaient été ouverts pour y abriter des demandeurs d'asile. Depuis hier, des sympathisants du DAL 01 (Droit au logement) et du NPA (Nouveau parti anticapitaliste) ont réitéré l'opération en occupant le domaine des anciens frères Capucins, vide depuis deux ans. Cette propriété qui comprend des logements et un verger, d'une surface de 3400 m2, est aujourd'hui propriété de Bourg Habitat, qui a le projet d'y construire des logements sociaux.

Depuis le mois d'avril, une vingtaine de demandeurs d'asile célibataires dormaient dans des garages alors que des solutions d'hébergement avaient été trouvées par la Préfecture pour les familles avec enfants. Le dispositif d'accueil d'urgence est aujourd'hui saturé.

G. AR

Publié dans Divers

Commenter cet article