Mode de scrutin aux régionales, mode d’emploi :

Publié le par comité NPA Loire Nord

C’est un scrutin à deux tours, avec prime à la liste arrivée en tête mais différent tout de même des élections municipales pour deux raisons. La première c’est que la prime est non pas de 50% comme aux municipales mais de 25%. La seconde c’est que les noms sur la liste sont éclatés en sections départementales, j’y reviendrai parce que c’est bougrement compliqué pour l’attribution des élus. La présence au second tour est conditionnée par les résultats du premier. En dessous de 5%, on est éliminé un point c’est tout. Entre 5 et 10%, on ne peut pas se maintenir, mais la possibilité existe de fusionner sa liste avec une liste qui a franchi les 10%. Au-delà de 10% des exprimés, on peut se maintenir ou fusionner. Reste la répartition des élus. La liste arrivée en tête s’adjuge 25% des sièges d’entrée, c’est la prime. Les 75% restants sont répartis à la proportionnelle à la plus forte moyenne entre les listes présentes, jusque là ça va. Ensuite seulement, la répartition a lieu à l’intérieur de chaque liste régionale au prorata de l’apport en nombre de voix de chaque section départementale à la liste régionale. Pour faire simple, la conséquence de ce qui précède c’est qu’il n’y a pas un nombre d’élus donné par département. Cela dépend de la participation relative de chaque département mais aussi de l’appartenance des différents départements au camp gagnant. Bref c’est complexe. région nb candidats région nb candidats IdF 209 Picardie 57 PACA 123 Poitou Charentes 55 Rhone Alpes 157 Haute Normandie 55 Nord-Pas de Calais 113 Alsace 47 Pays de Loire 93 Bourgogne 57 Bretagne 83 Basse Normandie 47 Aquitaine 85 Auvergne 47 Midi Pyrénnées 91 Champagne Ardennes 49 Languedoc Roussillon 67 Franche Comté 43 Centre 77 Limousin 43 Lorraine 73 Total 1671

Publié dans Comité Exécutif

Commenter cet article