Réunion départementale de compte-rendu de CPN

Publié le par comité NPA Loire Nord

Réunion départementale de compte-rendu du CPN du 1er juillet 2009 à Saint-Etienne

 

Présents : Jérôme, Frédéric, Gaëtan, Catherine du CPN, Nicolas et 7 camarades de Saint-Etienne.

 

Catherine établit un compte-rendu du CPN des 20 et 21 juin 2009 :

Elle nous informe en préalable de la démission de cinq CPN du NPA.

Nous apprenons ensuite :

- La création de quatre pôles avec constitution de commissions avec secrétariats (écologie, construction du parti, société…)

- La création d’une nouvelle commission : démocratie interne

- La constitution de quatre groupes de travail (principes fondateurs, statuts, désignation des porte-parole et régionales).

- Deux résolutions politiques (accords de gestion avec le PS et week-end de formation les 10 et 11 octobre)

- La proposition de trois motions (prochaine campagne du NPA, féminisme et autodétermination des peuples)

 

S’ensuit un débat :

Certains pensent que les préoccupations électorales du parti ainsi que sa structuration ne doivent pas nuire à l’investissement des militants dans les luttes. Ainsi pour Denis « il faut davantage se servir du bilan des luttes syndicales que de celui des dernières élections pour établir les perspectives d’avenir du NPA. ».

D’autres, au contraire, estiment que la construction d’une orientation politique du parti prévaut, que celle-ci n’a pas de conséquences négatives sur les luttes à mener et que l’accès aux responsabilités n’implique pas forcément de cautionner une politique libérale.

 

Deux camarades issus de la fraction Etincelle de Lutte ouvrière ont fait une intervention assez contestée sur la nécessité d’appuyer la Révolution sur le prolétariat. Edouard à notamment déclaré que « seul le monde ouvrier serait capable d’enclencher la transformation de la société ».

 

En définitive, il a été souligné que le défi du NPA est de proposer une société alternative concrète en phase avec les problématiques liées à la globalisation capitaliste actuelle.

Catherine a évoqué le fait que l’autogestion comme modèle de société alternatif a été au centre de nombreuses discussions du CPN.

 

Pour Jérôme « on a besoin de prendre le temps de travailler sur la construction de l’outil NPA tant dans le fond que dans la forme; que sur nos interrogations légitimes quant au fonctionnement du NPA notamment du CPN, des réponses partielles ont été apportées , et qu’il est nécessaire que les comités locaux se donnent les moyens d’y travailler et fassent des propositions aux nouvelles commissions. »

 

Pour le Comité de Roanne, il a été réaffirmé la nécessité de mettre en place une réunion de coordination départementale étant données les prochaines échéances qui seront vite à l’ordre du jour ; notamment les  réunions locales et  départementales de préparation du CPN des 20 et 21 septembre 2009.

 

CR Gaëtan et Jérôme

Publié dans Vie du Comité Local

Commenter cet article