SOS Santé Publique 42; compte-rendu réunion du collectif 10 juin 2009

Publié le par comité NPA Loire Nord

De nombreuses personnes étaient excusées

Etaient présents : Daniel LINOSSIER, Daniel COSTA, Lorène ESTIENNE,Nathalie FORISSIER

 

Décisions prises :

 

DanieLinossier contact l’association « Que choisir ?» pour lui proposer de rejoindre le collectif. Cette association siège au CA du CHU. Sa représentante est Odette Lacha. Lors du dernier CA, « Que choisir ? » a voté contre le budget présenté par le directeur, refusant ainsi la suppression des 130 emplois prévus cette année.

 

Le collectif  a pris la décision d’adhérer au comité national de défense des hôpitaux publics et des maternités de proximité (cotisation : 50 euros…c’est peu mais il n’en demeure pas moins qu’il faut recueillir cette somme : des idées ?)

 

Nous réitérons l’appel à contacter les différents collectif de défense de santé public du département (ex : celui des usagers de l’hôpital de Firminy). Nous les appelons à nous rejoindre. Qui parmi nous connaîtrait le ou les personnes qu’il faudrait contacter ?

 

Nathalie Forissier et Daniel Linossier ont proposé à ce qu’un vœu portant sur « la défense du CHU de Saint-Etienne » soit déposé et présenté à la prochaine assemblée de Saint-Etienne Métropole (lundi 22 juin 2009). Le groupe des élus communistes républicains et citoyens de SEM avaient indiqué qu’il serait d’accord pour présenter ce vœu (cf : pièce jointe). ¨proposition validée par les membres présents.

 

 

Discussions :

 

Nous avons engagé une large discussion sur le devenir du site de la Charité et de Bellevue. Il est prévu dans le plan d’établissement du CHU 2008-2012 un regroupement des activités hospitalières de la Charité à Bellevue. Nous savons que faute de moyens financiers, ce projet d’importance est reporté à une date indéterminée. Ce transfert n’est actuellement envisageable qu’à la condition que le CHU vende le patrimoine immobilier de la Charité ce qui permettrait de dégager le budget nécessaire au déménagement. Cette situation est délicate d’autant plus qu’une partie du site de la Charité est classé patrimoine historique. (une possibilité serait que la ville de Saint-Etienne l’achète).

Actuellement est prévu sur le site Bellevue l’installation des services administratifs du CHU. Nous souhaitons que ce site conserve aussi sa vocation hospitalière de soins : pôle de gérontologie et service consultation pédo-psychiatrie de Trousseau ainsi que le maintien du service de rééducation fonctionnelle.

 

Proposition est faîte de mobiliser le collectif dès la rentrée de septembre par le biais d’une diffusion massive d’un tract (contenu à définir) à l’adresse des patients, usagers et personnels du CHU.

 

Informations :

 

Concernant l’adoption de la loi « Bachelot » : la procédure d’urgence est maintenue. Une commission parlementaire composée de députés et sénateurs  (au nombre de 14 : 8 ont voté pour la loi, 6 contre)a été nommée pour harmoniser le texte de la loi (après son passage devant les deux chambres. Cette commission mixte réunie le 16 juin devait ensuite s’ouvrir sur le vote définitif de la loi 10 jours après sa réunion (qui vote ?), le texte devra ensuite passer sous les fourches caudines du conseil constitutionnel pour être validé, probablement en pleine saison estivale.

 

La prochaine réunion du collectif se tiendra à la rentrée de septembre.Proposition de date 16 septembre à 17h30, salle 66 bourse du travail. Cela vous convient-il ?

 

Nous insistons sur l’importance de la présence du plus grand nombre. Chaque organisation et citoyen aura à se prononcer sur sa volonté ou non à prolonger l’activité du Collectif .

 

Nathalie Forissier

Publié dans Santé

Commenter cet article