VALLS SE LÂCHE !

Publié le par comité NPA Loire Nord



Date : 18 juin 2009

 

Valls s’est fait « innocemment » prendre en flagrant délit sur la brocante d’Evry. Pour un partisan de la télésurveillance, c’est assez fort !

 

Ses propos sur le « manque de blancs, de whites, de blancos » ont été repris sur internet, dans la presse et sur toutes les télés. Pour un ancien conseiller en communication, c’est encore plus fort !

Ses laborieuses justifications sur les antennes sont tout aussi pitoyables : associer de fait la couleur de peau (manque de « blancs » ) au fait qu’Evry ne serait qu’un immense ghetto, c’est donner crédit à ceux qui font porter à la « population immigrée » la responsabilité de la misère sociale ou de la délinquance ! ... Car quand on ne sait pas répondre à l’urgence sociale, on cherche des boucs émissaires ou on créé de toute pièce des « classes dangereuses », c’est bien plus simple !

 

Pire ! Expliquer que faire venir les « classes moyennes » à Evry (dans le ghetto ?) c’est répondre au problème de la « diversité sociale », c’est du même coup laisser penser que ces mêmes classes moyennes sont forcément « blanches » ! Et puis... comme si faire venir une population plus aisée allait résoudre les problèmes dans les quartiers !!! Ce ne sont pas des gens plus riches qu’il faut faire venir à Evry... mais plutôt redistribuer la richesse justement à ceux et celles qui en ont le plus besoin !

 

Ces propos sont à ce point choquants que même des membres du Parti Socialiste font tourner une pétition « pour le droit au respect ». On se demande aujourd’hui comment une majorité associant Parti Communiste (du Front de Gauche) et Verts avec ce Maire peut encore avoir un sens !

 

Le seul élu du NPA à Evry se sent bien seul dans un conseil municipal tout entier acquis à la « modernité réactionnaire » d’un élu qui ne pense plus qu’à l’élection suprême en 2012!

 

Mais puisque le Maire assume ses propos qui flirtent avec le racisme, alors nous nous devons de réagir, dans toute la ville. C’est ce que nous proposons en appelant à un rassemblement devant la mairie d’Evry lors du prochain conseil municipal, le 25 juin. La population d’Evry ne mérite pas de tels propos ! Nos quartiers ne sont pas des ghettos et contre la politique du tout sécuritaire, nous devons opposer d’autres choix et en particulier la lutte contre l’insécurité... SOCIALE !

 

 

Gens du Voyage dangereux ?

 

Et Valls ne s’arrête pas là ! Il vient de faire distribuer une lettre dans certains quartiers contre l’installation des gens du voyage au Parc des Loges ! Dans ce courrier, où il s’indigne à chaque ligne de cette « installation sauvage », c’est encore une autre partie de la population, itinérante celle-là, qui est montrée du doigt comme indésirable... Il va jusqu’à écrire :

« je ne tolère donc pas que les évryens soient les premières victimes de cette installation illicite et qu’ils ne puissent plus jouir, en cette période estivale, des espaces verts du Parc des Loges ».

 

Victimes, les évryens ? Comme vous y allez M. le Maire ! Pour l’instant, les Evryens sont plus préoccupés par votre nouvelle politique de stationnement et les nouvelles dépenses et soucis qu’elle entraîne pour les salariés et les étudiants que par l’occupation temporaire du Parc des Loges... Et puis, il faudrait faire un état des lieux des « aires d’accueil des gens du voyage » sur l’agglomération ! Il faudrait également rappeler votre action en 2004 « contre l’implantation d’une aire de grand passage sur le territoire de la communauté d’agglomération Evry Centre Essonne » !!!

Nous préférons quant à nous « souhaiter la bienvenue » aux gens du voyage dans notre

ville... en cherchant de vraies solutions pour leur accueil, plutôt, une fois de plus, que de «dénoncer »

 

Halte aux parkings payants !

Enfin, et parce que cette fin d’année scolaire est pénible à Evry, nous ne pouvons que nous faire l’écho des protestations de nombreux habitants face à votre politique de stationnement, qui sous couvert d’un alibi écologique déplacé, vise uniquement à faire du fric pour la politique coûteuse de la ville !

La complicité de la mairie et de l’Agora est une vraie provocation. Toute la ville a été construite autour de ce temple de la consommation... qui nous demande de payer aujourd’hui pour aller faire nos courses dans le centre commercial !!!

Est ce ainsi que vous comptez imposer votre « mixité sociale » ? En faisant fuir les classes populaires en rendant la vie si chère qu’elles ne pourront plus en assumer les coûts ? De qui se moque-ton?

Nous devons faire en sorte d’arrêter au plus vite cette politique désastreuse qui ne sait que nous faire payer... sans doute pour financer votre implantation d’une classe moyenne qui après vous avoir entendu sur la ville d’Evry (et en y voyant le montant des impôts, entre autre !) ne fera que prendre ses jambes à son cou...

 

Ci-dessous, le tract recto-verso du Comité Centre Essonne:

 


Publié dans Divers

Commenter cet article