Yannick

Publié le par comité NPA Loire Nord

Une des questions que l’on doit se poser aussi c’est :

Comment faire pour se battre dans des élections où les règles ne sont pas les mêmes pour tout le monde ?

Faire un constat de l’étouffement médiatique des partis non institutionnels  et trouver les solutions pour le contourner.

J’ai quand même la sensation d’avoir participer à un match de foot où d’un côté il y a cinq joueurs et de l’autre onze mais qu’en plus l’arbitre fut acheté par l’équipe la plus nombreuse (un peu comme pour Chelsea – Barcelone en demi-final quoi !)

L’abstention nous oblige à réfléchir tous et toutes à la signification de ce qu’est une élection aujourd’hui dans une démocratie dite moderne et donc d’imaginer (pour reprendre le mot d’Olivier) de ce que serait les élections dans un système éco socialiste que nous défendons.

Il n’est pas normal qu’en période électorale, la parole ne soit donné qu’à une seule couleur politique (celle du capitalisme)

Nous avons toute légitimité pour remettre en cause les “recommandations” du CSA en proposant une autre façon de faire.

Il est vrai qu’avec ces conditions il est “rageant” de voir que Raoul n’obtienne pas son siège à 1,54%. (et si nos bulletins avaient été dans tous les bureaux de votes... Peut-être que...)

Il nous faut trouver un dispositif efficace pour lutter contre cette “injustice médiatique” et proposer des règles qui fasse que le 4° pouvoir devienne un outil juste pour une réflexion politique collective.

C’est hallucinant de se retrouver dans une société où une minorité décide pour une majorité, non ?

Commenter cet article