En réponse à Raoul

Publié le par comité NPA Loire Nord

j'ai eu le même sentiment en écoutant la radio mais comme vous le lirez, évitons un excès de pessimisme ! regardons d'où nous venons ! et voyons aussi ce qui a changé : j'admets volontiers un besoin de renforcer le thème de l'écologie anticapitaliste même si ce thème m'a paru largement inscrit dans notre programme.
Oui c'est décevant de ne pas avoir aumoins deux élus. Mais cette élection est d'abord l'expression de rejet de l'europe antidémocratique et le rejet d'un vote qui pour beaucoup compte pour du beurre vu la non suite donnée au refus du TCE...

J'ai appris avec cette campagne que nous grandissions, que notre potentiel est là !

Je ne te donne pas tort raoul mais c'était prévisible au fil des semaines : épluchons les résultats locaux, ciblons les zones d'implantation du npa et allons y dès cette semaine pour chercher encore de nouvelles forces, préparer dès septembre des réunions thématiques (dans le 44, je vais défendre l'idée de réunions thématiques auprès de la conf paysanne, les AMAP, les lieux de luttes) en augmentant nos réseaux et nous faire connaître.
Contre deux mois de travail de terrain cette fois ci, nous en avons plus de 7 pour les régionales.
Enfin AK nous a transmis une analyse de médiapart où certains points peuvent serv ir de base de réflexion pour encore innover dans notre discours et notre militantisme.

C'est évident que la pensée et le projet anticapitaliste ne sont pas majoritaires dans ce pays : nous avons 4 mois d'existence, faisons sur cette échéance face à une abstention monstre ! L'IDF en est la grande victime.
Nos militants se sont rencontrés, ont tissé des liens.
Mais surtout ne nous laissons pas abusés par la "mode verte" de cohn bendit et vercingétorix Bové qui croit avoir terrassé César !!
Je pense personnellement que l'effet est d'autant plus illusoire qu'une majorité a voté "par défaut". Je donnerais raison à marielle de sarnez (je fais preuve d'ouverture rire) sur un vote "apolitique", presque "bobo", sans aucun espoir de transformation de l'europe.
Hier c'est une fois de plus la défiance à l'europe antidémocratique qui s'est exprimée.
quant à nous au NPA, je suis, une petite déception passé, assez optimiste :
j'ai épluché les résultats par départements et surtout ceux sur ma région de loire atlantique, ceux du grand b assin de st nazaire et du nord ouest du département ; nous sommes soit le 6, soit le 5e soit le 4e dans des communes semi rurales ; à part 3 fiefs PC (on y fait + de 10% qd même) on est partout devant le FG avec des scores supérieurs à 6.5%, et souvent à 8%, et parfois à 9, 10 OU 11%.
Partout on  double le nombre de voix de 2004.
Anecdote, hier au dépouillement sur missillac, où je suis élu, ma "tête de liste" PC, est partie la tête basse : dans mon intercommunalité,
le FG est loin derrière nous (4ou 5 contre 8 et 10% pour nous). 

Dans l'ouest nous avons une implantation très prometteuse. A st nazaire, cette semaine on va diffé sur les communes 10% et donné notre contact. des réunions seron t vite prévues. Le potentiel militant existe. La patience sera notre meilleure arme si on continue d'etre actifs.

Régis, npa st nazaire

Commenter cet article