Message d’' ouverture de campagne par Raoul

Publié le par comité NPA Loire Nord

Message d' ’ouverture de campagne,

depuis La Chapelle en Vercors

 

En ce lundi 20 avril, je commence la campagne électorale du NPA pour la circonscription du sud-est. Et je la commence dans un lieu chargé de symboles.

 

Ici, sur le Vercors, s’est manifesté le refus de la fatalité, alors que tout inclinait à la résignation.

Ici, sur le Vercors, des femmes et des hommes ont choisi la révolte plutôt que la soumission. Ils ont connu le prix du sang et des larmes.

Ici, sur le Vercors, ce village héroïque et martyrisé exprime à lui seul l’absolue nécessité pour les peuples d’Europe de vivre en paix et de construire un destin partagé fondé sur des valeurs d’égalité et de justice.

 

Parce que nous ne nous résignons pas à la souffrance et à l’humiliation de ceux qui ne vivent que de leur travail, parce que nous affirmons le droit imprescriptible à résister à un ordre injuste, parce que nous voulons bâtir une Europe de l’égalité et de la solidarité, une Europe démocratique et sociale, une Europe écologique, parce que nous voulons une Europe des peuples, le village de La Chapelle en Vercors offre le symbole parfait de la campagne qui commence.

 

Il y a cinq ans, treize des plus illustres Résistants encore en vie rappelaient l’essentiel du programme du Conseil National de la Résistance *: Sécurité sociale et retraites généralisées, contrôle des «féodalités économiques », droit à la culture et à l’éducation pour tous, presse délivrée de l’argent et de la corruption, lois sociales ouvrières et agricoles, etc. Et ils se demandaient : « Comment peut-il manquer aujourd’hui de l’argent pour maintenir et prolonger ces conquêtes sociales, alors que la production de richesses a considérablement augmenté depuis la Libération, période où l’Europe était ruinée ? » Et ceux qui, au pire des moments, ne s’étaient pas résignés nous invitaient à « à se consacrer en priorité aux causes politiques des injustices et des conflits sociaux

 

Cette campagne va nous permettre de démontrer que le capitalisme est à la fois la cause de l’exploitation des femmes et des hommes et de l’exploitation de la nature. Elle va nous offrir l’occasion de démontrer qu’on ne peut être écologiste sans être anticapitaliste et qu’on ne peut être anticapitaliste sans être écologiste. Nous montrerons que les politiques des gouvernements français successifs, politiques de la dictature du marché et de la liberté de circulation des capitaux, de dérégulation, de privatisation, d’appauvrissement des pouvoirs publics et des institutions publiques, politique de concurrence de tous contre tous, politique du chacun pour soi, sont aussi des politiques européennes décidées à ce niveau par les différents gouvernements. Nous montrerons qu’il n’y a pas de fatalité et qu’une autre France dans une autre Europe sont possibles. Hors du capitalisme.

 

La résistance n’est jamais vaine. C’est la leçon que nous laissent les martyrs du Vercors

 

 

Raoul JENNAR, Candidat tête de liste NPA pour le sud-est

 

 

*On trouvera l’Appel des Résistants sur mon blogue (http://rmjennar.free.fr) à la rubrique « mes références ».

Publié dans Elections Européennes

Commenter cet article