Infos du CE (Comité Exécutif) du 9 avril 2009 n° 1

Publié le par comité NPA Loire Nord


Sommaire :

. Info délégation NPA en Palestine
. Note sur le contre- sommet OTAN
. «!Tout est à nous!!!» embauche
. Dispositif et matériel pour le 1er mai
. Matériel et européennes
. L'annuaire (provisoire) du NPA
. Du nouveau sur le site de ContreTemps
. Pièces jointes
 
1/ Info «!délégation du NPA en Palestine!».
Dans le cadre de notre soutien à la lutte du peuple palestinien,le CE a décidé d’envoyer une
délégation du NPA qui ira du 18 au 21 avril en Israël, à Gaza et dans les Territoires occupés. A
cette occasion la délégation rencontrera toutes les organisations palestiniennes qui participent à la
résistance et les mouvements pacifistes israéliens. La délégation sera composée d’Olivier et de
Myriam (Toulouse) membres du CE, de Marco,membre du CPN et de la commission Moyen-
Orient, de Mireille et Julien de la commission Moyen-Orient.

2/ Note sur le contre-sommet OTAN de Strasbourg
Il s'agit ici de faire un premier bilan, qui a vocation a être complété. N'hésitez pas à faire remonter
vos remarques, témoignages, bilans!: alain.pojolat@orange.fr, yvan.lemaitre@gmail.com,
vanina@noos.fr
Sans revenir sur ce que nous avons dit dans nos communiqués, interventions d’OB ou le journal
nous voudrions apporter quelques éléments supplémentaires d’appréciation et de bilan du contre
sommet. D’abord sur les effets de la campagne du pouvoir et des médias sur l’opinion, en
particulier les attaques contre nous, ensuite sur notre intervention dans le contre-sommet.
1. Le cadre général de la manifestation.
Malgré les manoeuvres, provocations et intimidations policières, le mouvement dans son ensemble
a réussi à faire que le sommet a été publiquement contesté dans la rue par plus d’une dizaine de
milliers de manifestant-e-s bravant le climat créé par les autorités et défiant le dispositif mis en
place.
Il est clair que la version unilatérale donnée par les médias et le pouvoir du déroulement de la
manifestation du 4 avril, présentée comme une manifestation de «!casseurs!» dominée par les Black
Blocks et la mise en scène autour de l’incendie de l’hôtel Ibis, ne peut que semer le trouble dans
l’opinion. Ceci dit, la plupart des médias locaux à Strasbourg sont très critiques sur le
comportement des forces de police et des interrogations commencent à mettre en cause la vérité
d’Etat défendue par l’UMP. Leur offensive est dans la logique de la politique du pouvoir, menée
avec la complicité de la mairie PS : empêcher la manifestation de se dérouler par un déploiement
de forces de police considérable faisant, à strictement parler, de Strasbourg une ville en état de
siège, puis nier le fait que plus de 10000 personnes ont manifesté pour la paix, contre la guerre,
contre l’Otan et contre l’impérialisme.
Le simple fait de rejoindre le point de rassemblement de la manifestation relevait de l’exploit. Les
manifestants venant d’Allemagne ont été dans l’impossibilité de franchir le pont de l’Europe
contrairement aux engagements qu’avaient pris les autorités. Ensuite, ceux qui avaient pu se
rassembler ont été contraints de partir en manifestation sous les tirs de grenades lacrymogènes puis
le cortége pris dans une véritable souricière, la police provoquant les affrontements.
Les pompiers ne sont intervenus contre l’incendie de l’hôtel Ibis, très proche du lieu de départ de
la manifestation, que tardivement, une demi-heure après que l’hôtel ait été attaqué par les
autonomes et c’est plus d’une heure et demi après le début de l’intervention des pompiers que
l’hôtel a été la proie des flammes. Non seulement les moyens déployés contre la manifestation ont
été bien supérieurs à ceux déployés contre l’incendie mais les causes même de l’incendie restent
pour le moins floues. Bien des articles de presses ou des vidéos témoignent des man?uvres et des
provocations policières.
La préfecture et la police avaient comme objectif d’exploser et de pourrir la manifestation, en
laissant les conséquences de leurs provocations prendre le maximum d’ampleur.
La propagande officielle rencontre trop peu de réponses mais elle ne peut malgré tout empêcher
et la population locale et un certain nombre de journalistes de s’interroger sur l’attitude de la
police. Dans les jours qui viennent, il est possible que la vérité finisse par faire son chemin.
2. Notre intervention :
Dans ce contexte, avec un cadre unitaire extrêmement faible, d’autant que les manifestants
allemands étaient bloqués sur l’autre rive du Rhin, nous avons été amenés à jouer un rôle
déterminant dans l’organisation de la manif. C’était une première épreuve pour le SO du NPA,
parisiens, militants de Strasbourg, des villes de l’Est ou camarades de province.
Mais nous avons pu accomplir tout cela grâce à la cohésion des camarades mobilisés ; le NPA a
dirigé un cortège qui a traversé la ville le samedi matin, bravant ainsi l'interdiction de manifester, et
a maintenu sa cohésion lors de l'affrontement avec les forces de l'ordre qui bloquaient le seul pont
qui devait rester ouvert pour accéder au lieu de départ de la manifestation (pont Vauban). La
cohésion de notre cortège a été déterminante pour permettre de faire franchir ce pont à des
milliers lorsque la police a reculé.
Avec les cortéges des groupes qui avaient participé à la conférence anticapitaliste la veille, voir
l’article de «!Tout est à nous!», en particulier les grecs, les anglais, les italiens, nous avons regroupé
un millier de manifestants. Ce cortège, numériquement le plus important de la manifestation, a
permis par sa force collective de garantir au mieux à la fois l'expression politique d'une
confrontation sans compromis avec les autorités et la protection des manifestants lors des moments
les plus critiques de la manifestation de l'après-midi.
Bien que cela apparaisse peu dans les médias, sans avoir eu les moyens d’isoler les Black blocs de
la manifestation, nous avons pour beaucoup contribué à ce que puisse se tenir une manifestation
démocratique et internationaliste alors que Mélanchon et Buffet se sont défilés piteusement,
cachant leur capitulation politique derrière les attaques contre les autonomes. Notre rôle bien réel
dans la mobilisation, la présence d’Olivier alors que les autres se dérobaient, font du NPA la cible
des attaques de l’UMP.
Il est trop tôt pour mesurer les effets qu’aura la campagne engagée contre nous, cela dépend pour
une large part de la crédibilité ou du discrédit du gouvernement vis-à-vis de l’opinion en
particulier au sein du monde du travail et de la jeunesse. Au niveau des milieux militants, notre
attitude nous a donné une certaine crédibilité, celle de ceux qui assument leurs responsabilités sans
céder au désarroi de la plupart de forces du cadre unitaire ni au provocations gauchistes.
De ce point de vue, la mobilisation du NPA dans ce contre-sommet a un bilan positif tant dans par
notre présence politique, le meeting anticapitaliste du 3 avril, notre participation au débat du
forum du contre-sommet malgré les obstacles mis à notre participation par les courants agissant
dans le cadre politique définie par Die linke, le front de gauche, que dans le déroulement de
l’ensemble du contre-sommet et de la manifestation. Et cela, en particulier grâce au travail de nos
camarades de Strasbourg. Il nous encourage à renforcer nos capacités d’intervention en
combinant politique unitaire et démocratique avec nos propres capacités d’organisation, de
structuration mais aussi de défense de notre propre politique. .
Ce dernier point est la condition pour que nous puissions tracer des perspectives pour dépasser les
faiblesses révélées par ce week-end. Le NPA ne peut régler cela tout seul ni par des proclamations
mais bien en élaborant une réponse politique et militante tout en agissant dans les cadres unitaires.

3/ Tout est à nous!! embauche
La mise en place du système de presse du NPA nécessite l’embauche, dans un premier temps,
d’un permanent à la rédaction de Tout est à nous!!. Le ou la camarade assurera la fonction de
secrétaire de rédaction. Dans un but de féminisation, priorité sera donnée à une camarade femme;
dans un souci de représentativité, priorité sera donnée à quelqu'un qui n'était pas à la LCR.
Travaillant en binôme, elle aura la charge de la correction des articles, de leur mise en page sur
ordinateur et de la mise à jour du site Internet, dans le cadre d’une synergie hebdo-site. Elle
participera à l’animation du comité de rédaction et au suivi des articles. Outre une indispensable
motivation politique, une excellente connaissance du français – orthographe et grammaire – est
requise, ainsi que les connaissances de base des codes typographiques. Des acquis élémentaires en
PAO sont nécessaires. Toutes les candidatures doivent être accompagnées d’un CV et d’un avis
émis par le comité. Elles doivent être envoyées, avant le 30 avril, soit par courrier (Tout est à
nous!!, 2, rue Richard-Lenoir, 93100 Montreuil), soit par mail (<redaction@npa2009.org>).

4/ Dispositif et matériel pour le 1 mai
Le 1er mai revêt une importance du point de vue de la mobilisation dans le contexte de la crise, de
la vague de licenciements, du cycle de luttes.
Partout, des manifestations unitaires seront organisées. Il faut améliorer la visibilité du NPA par
rapport aux initiatives précédentes.
A cet effet, nous éditerons des autocollants que nous enverrons. Sur le site internet, vous pouvez
trouver des modèles de banderoles à télécharger, soit afin de les faire réaliser par des entreprises
spécialisées, soit à l'huile le coude et au pinceau. La bonne adresse :
http://www.npa2009.org/telechargements
A cette même adresse url, nous vous rappelons que vous pouvez trouver des ressources utiles :
logos, gabarits etc...

5/ Matériel et européennes
Les envois postaux et Sernam vous sont parvenus (à l’exception du Tarn).
La plaquette de présentation du NPA est épuisée. Nous pouvons la retirer si une demande
importante nous remonte des comités. (materiel@npa2009.org). En revanche nous disposons
toujours (chèques à l’ordre du npa 2 rue richard lenoir 93100 montreuil)!:
- la brochure des textes fondateurs du NPA (un euro pièce) envoi minimum 15
brochures.
les drapeaux (7 euros pièce, tarif qui augmentera lors de notre prochaine commande au vu de
l’explosion des tarifs d’expédition).
Le livre de François Coustal «! l’incroyable histoire du npa!» (Prix public!: 14 euros!; prix pour les
comités NPA!: 11 euros l’unité pour toute commande à partir de 5)
Les affiches et les autocollants sont épuisés. Le matériel pour les européennes va prendre la suite.
Pour les européennes, nous allons éditer le matériel suivant :
- un jeu de 4 affiches thématiques
- des modèles d'affiche pour les réunions publiques (avec Olivier Besancenot et la tête
de liste, avec uniquement la tête de liste...)
- une affiche «!appel au vote!» qui sera collée sur les panneaux officiels
- une brochure présentant nos axes de campagne
- un petit film présentant nos axes de campagne qui sera disponible en streaming sur le
site.
- Des sites internet de campagne qui seront gérées de façon décentralisées à partir du
début de la semaine prochain : npa-européennes2009.org/nomdelarégion
- Quatre pages : un certain nombre de régions ont mis en chantier des quatre pages de
campagne. Pour le tirage, on peut demander des devis à Rotographie. Mais
l'imprimerie ne pourra pas tout tirer. Ainsi on peut voir avec des imprimeurs locaux.
Dans tous les cas de figure, compte tenu de la grandeur des régions et de la quantité à
sortir, il vaut mieux anticiper pour prévoir les tirages...
Le Comité Exécutif a adopté le slogan de campagne suivant!:
Partout en Europe, pas question de payer leur crise!!

6/ L'annuaire (provisoire) du NPA :
Cet annuaire se complète peu à peu au fur et à mesure que se constituent les équipes...
- faire une demande particulière : ecrire@npa2009.org
- envoyer une info sur une lutte sociale et joindre la CILT (commission d'intervention sur les
lieux de travail) : infolutte@npa2009.org
- les cartes : carte@npa2009.org
- demander du matériel (affiches, autocollants, drapeaux...) : materiel@npa2009.org
- Télécharger des gabarits, logos, banderoles... sur le site!:
- www.npa2009.org/telechargements
- faire passer une annonce pour l'agenda sur le site/journal : agenda@npa2009.org
- proposer une vidéo : video@npa2009.org
- faire une demande informatique (listes, site...) : testnpa@gmail.com
- faire une proposition à la rédaction de nos médias : redaction@npa2009.org
- s'adresser à la diffusion de «!tout est à nous!» : diffusion.presse@npa2009.org
- finances européennes : europfinances@npa2009.org
- s'adresser à la trésorerie nationale : tresonat@npa2009.org

7/ Nouveau sur le site de la revue contretemps : www.contretemps.eu
* Interview avec Alex Lollia : la révolte contre la "pwofitasyon"
http://contretemps.eu/interviews/revolte-contre-pwofitasyon
Un entretien video et mp3 avec Alex Lollia, animateur du LKP et dirigeant de la Centrale des
travailleurs unis (CTU) en Guadeloupe, qui revient sur les racines historiques du mouvement, le
déroulement de la grève générale, la violence de la répression et les suites de la victoire. Pour
comprendre les raisons de la radicalité et de l'unité de ce soulèvement populaire.

8/ En pièces jointes!:
- deux compte-rendus de réunion nationale (santé-secu et éducation nationale)
- un appel de 10 camarades du CPN à la constitution d'un courant sur la base du texte joint.
Bonne lecture

Publié dans Comité Exécutif

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article