C-R Réunion électorale Rhône-Alpes du 5 avril

Publié le par comité NPA Loire Nord

Réunion électorale Rhône-Alpes du 5 avril      Européennes 2009

 

Notre rencontre a bien eu lieu ce dimanche 5 avril à Lyon. Nous étions 28, venus des 8 départements de la région.

 

Liste

 

On a fait l’état des lieux des candidatures actuellement remontées. La liste doit être bouclée cette semaine pour être prête au moment de la réunion de Marseille (samedi 11).

 

Pour Rhône-Alpe, il ne manque que la candidate de la Loire dont le nom doit remonter dans les jours qui viennent

 

Tous les candidats sont appelés à me faire remonter :

une photocopie de leur carte d’identité

une attestation de leur inscription sur les listes électorales

leur profession (voir discussion spécifique à ce sujet)

leur adresse mail et n° de tél

et ce, le plus tôt possible.

 

Il y a eu une discussion sur la manière dont on doit présenter sur notre liste les différents candidat-e-s, leur profession ainsi que leur engagement. Proposition est faîte que les trois premiers soient ainsi présentés :

Raoul Jennar, chercheur, militant altermondialiste

Myriam Combet, secrétaire, conseillère régionale Rhône-Alpes

Alain Mosconi, marin d commerce, syndicaliste

 

Certains camarades ont estimé qu’il était nécessaire de rajouter le même genre de mention pour souligner les divers engagements de l’ensemble des candidats. Mais la plupart d’entre nous avons estimé que cela risquait d’être monotone (presque tous syndicaliste). Ce point précis a fait l’objet d’un vote indicatif (6 pour cette proposition, 12 contre et 6 abstention). La question sera posée lors de la réunion de campagne de PACA.

 

En ce qui concerne les autres, il est nécessaire de réfléchir à la manière dont on désigne la profession qui doit parler au plus grand nombre et souligner l’appartenance au secteur privé quand c’est le cas. La désignation de la profession doit aussi être indiquée avec l’accord de l’intéressé.

 

Enfin proposition est faîte de mettre sur les pages internet réservées à notre cisconscription une présentation de chacun des candidats rédigée par lui avec une photo.

 

4-pages de campagne

 

On a longuement discuté de l’idée de faire un 4-pages de campagne qui permettrait de préciser notre démarche tout en illustrant la diversité des engagements et profils de nos candidats. Après une longue discussion, le canevas suivant a semblé faire consensus :

1ère page : problématique générale de notre campagne signée par RM jennar

double page intérieure : plusieurs candidats (6 ou + ?) présentent chacun un aspect de notre campagne ou de notre programme (la crise, les services publics …)

dernière page : liste officielle

Ce 4-pages sera notre principal document de campagne, éditée pour toute la circonscription.

 

Modalités : on envisage de faire imprimer ce 4-pages sur l’imprimerie du NPA (Rotographie). Chaque département a fait remonter le nombre d’exemplaires demandées.

La rédaction pourrait courir sur deux semaines après quoi on pourrait envisager un court aller-retour avec les comités pour vérifier qu’il y a accord et puis tirage prévu aux alentours du 1er mai.

 

Equipe d’animation de la campagne

 

Pour s’occuper de cette tâche et aussi de manière plus large pour l’animation de la campagne, une équipe restreinte a été constituée autour de Raoul Jennar, de Christian Banliat (mandataire financier), moi-même Stéphane Moulain (coordonnateur), Nicolas Tasso (Lyon), Myriam Duboz (Lyon) et Yannick Vitton (26).

L’équipe reste ouverte à tous ceux qui voudront la rejoindre.

 

Questions financières

 

Nos deux spécialistes des questions financières, Christian et Christianne (je n’y suis pour rien !) nous ont rappelé l’ensemble des consignes qui par ailleurs ont été précisées dans les circulaires financières diffusées à tous les comités (et sur la liste sudest@npa2009.org).

La plus importante est la nécessité absolue que toute dépense engagée pour la campagne se traduise par une facture qui doit être libellée à :

« Christian Banliat, mandataire financier de Raoul Jennar, candidat à l’élection européenne du 7 juin 2009 »

S’il y a lieu, il faut aussi joindre à toute facture 3 exemplaires des documents de campagne auxquels elle correspond (tracts ou affiches).

Quand des réunions publiques ont lieu dans des salles de mairie prêtées gratuitement, il faut réclamer un document indiquant que la mairie a prêté gratuitement une salle à tous les candidats qui en ont fait la demande.

Enfin il faut bien avoir à l’esprit qu’une association (ou une entreprise) ne peut en aucun cas financer une campagne électorale et que par conséquence, il n’est pas possible d’accepter un prêt de salle gratuit de l’une d’entre elle…

Chaque département doit avoir un correspondant pour les affaires financières dont le rôle (purement interne et en rien officiel) est de s’assurer que ces consignes sont bien respectées.

 

Budget

 

On a 90 000 euros pour cette campagne, soit la moitié environ pour la région Rhône-Alpes. Pour prévoir et gérer au mieux ce budget, il faut faire remonter au plus vite les prévisions de dépenses issues des réunions publiques déjà programmées (prêt de salle, affiches, tracts). La plupart de ces dépenses sont déjà connues et peuvent donc être chiffrées. Il faut donc faire remonter ces dépenses au plus vite !

 

Profession de foi et programme

 

Raoul nous a fait un exposé sur l’esprit de notre campagne centrée autour de l’idée de la crise qui a été nourrie par les politiques libérales de l’Union Européenne.

Le débat (riche comme il se doit) a porté sur de nombreux points : le productivisme, le protectionnisme, la politique répressive des migrations, la question de l’élargissement de l’Union, sa nécessaire démocratisation, le problème de la politique de normalisation qui favorise les multinationales,…

En ce qui concerne le projet de profession de foi, envoyée par le CE, les propositions de modification (qui doivent être rédigées et quand il s’agit d’ajout s’accompagner pour être recevable de proposition de retrait) doivent se faire dans le cadre des comités et dans la limite posée par le CE.

 

Compte-rendu fait par Stéphane Moulain.

Publié dans Elections Européennes

Commenter cet article